Zum Inhalt

Davide Balula

Davide Balula

Bereich: Klangkunst

Variable Time © Davide Balula

Key Facts

Nationalität

Frankreich

Bereich

Klangkunst

Wohnort

Paris

Empfehlende Institution

TONSPUR

Zeitraum

Oktober 2007 - Oktober 2007

Davide Balula is made of wood, radio waves, ceramic, explosion lights, paint, second-hand organs, nylon, marble dust, aluminium, different gazes, paper, plaster, actions, and other warm fluids.

Davide Balula grew up in the Portuguese mountains in the early 80s before moving to the French Alps where he studied electro-acoustic music. He then started to work with sculpture in Paris.

Projektinfo

T O N  S  P  U  R  / 2 2

Opening: So, 21.10.07, 17h

q21-Artist-in-Residence
DAVIDE BALULA  [F]
The Endless Pace

Welcome
Georg Weckwerth [TONSPUR]
Opening words
Barbara Horvath [T-B A21 Vienna]

TONSPUR_passage
MuseumsQuartier Wien [zwischen Hof 7+8]
Museumsplatz 1, 1070 Wien
täglich von 8-20h [bis 24.2.2008]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
With sounds sampled from the acoustic signals used by the visually handicapped people at pelican crossings every day,
The Endless Pace is a tunnel, a physical space that marks time, an invisible and abstract clock for passers-by. It can be used as a watch if you wait for the moment when it shows the position of the absent ‘hands’ in the non-visible space it defines. Let's share a quick stroll through the mechanics of time.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
galerie frank elbaz | Davide Balula [1978, Annecy, France] | Lives & works in Paris
davide.balula.free.fr | http://myspace.com/davidebalula | http://www.lappareil.com
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Etwas fehlte noch im Wiener MuseumsQuartier: eine Uhr. q21-Artist-in-Residence, Davide Balula (*1978 in Annecy/F), in Paris lebender bildender Künstler und Musiker mit portugiesischen Wurzeln, hat eine solche nun, mit Unterstützung von Norbert Math und Peter Szely (Programmierung), in Form eines 12-Stunden-Echtzeit-Loops für die TONSPUR_passage realisiert. The Endless Pace genannt, wird die, aus Geräuschen sogenannter »Pelicon crossings« (kurz für PEdestrian LIght CONtrolled crossing) für Sehbehinderte an Verkehrsampeln komponierte TONSPUR 22 für einen öffentlichen raum, den langen Herbst und Winter über unaufhaltsam die verrinnende Zeit hörbar machen. Die sich dabei über die acht Kanäle der Tonanlage bewegenden Sounds, werden darüber hinaus in ihrer Bewegung dem Lauf imaginärer Uhrzeiger folgen und so Zeit und Raum in Einklang bringen. Erlebbar wird eine faszinierende, ob Ihrer Abstraktion wegen überaus interessante Vertonung von Zeit, in Realzeit.[g.w.] >>> Save the date • TONSPUR_expanded: Ouvertüre! • Ausstellung im q21/Freiraum • 11.1.–24.2.2008.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
What the Wiener MuseumsQuartier lacked was a clock. Accordingly, q21 artist in residence has now completed one for the TONSPUR_passage: the French, Paris-based artist and musician with Portugese roots, Davide Balula (*1978 in Annecy/F). The timepiece adopts the form of a 12-hour realtime loop and was completed with the support of Norbert Math and Peter Szely (programming). Called The Endless Pace, the sounds emitted for the visually challenged at pelican crossings (from PEdestrian LIght CONtrolled) are to make the inexorable progress of time audible throughout the long winter. The sounds are fed through the eight channels of the sound system, following the progress of imaginary clock hands and harmonising time with the space. The result is a fascinating and interestingly abstract temporal arrangement, an experience in realtime. [g.w.] >>> Save the date • TONSPUR_expanded: Ouvertüre! • Exhibition at q21/Freiraum • 11.1.–24.2.2008.

Dokumentation

Sur une invitation à produire une pièce sonore pour l’espace TONSPUR au Museum Quartiers, j’ai eu la chance d’effectuer une résidence à Vienne, q21 durant le mois d’octobre 2007.

J’ai ainsi pu profiter d’un espace de travail confortable et très pratique pour mes recherches et l’élaboration de mes différentes pièces dont celle présentée à l’issue de ma résidence : THE ENDLESS PACE.
Il s’agit d’une pièce de 12H en boucle, une horloge invisible et sonore qui peut être consultée à tout moment. Une sculpture sonore fonctionnelle pour les passant du Museums Quartier. Cette pièce est notamment basée sur les sons de la ville de ville de Vienne, à savoir le son des signaux produits par les feux rouges pour aider les mal voyant à s’orienter dans l’espace.
Durant cette résidence j’ai donc pu consolider mes liens avec la ville de Vienne et mon attachement aux Viennois que j’avais déjà rencontrés lors de ma première visite l‘année précédente.

Le lieu de résidence se trouvant au coeur des musées, avec une position centrale dans la ville aura sans doute grandement facilité les échanges, accéléré les rencontres. Cette résidence m’aura fait rencontrer encore plus d’artistes (viennois ou de passage à Vienne), d’acteurs de l’art, d’amis avec qui j’espère poursuivre un travail dans l’avenir étant donnée la qualité des rapports rencontrés. Les projet d’expositions INTO POSITION ainsi que TONSPUR EXPANDED au MQ ont été bien sûr très encourageants et mes opportunités de revenir dans la ville sont  désormais nombreuses.
Ce projet THE ENDLESS PACE est toujours un projet en cours puisque je travaille actuellement avec le compositeur d’origine viennoise Alexander Moosbrugger à la publication de la partition de cette pièce sonore.

Cette pièce sonore n’aurait pu être développée sans à l’apport des nombreuses compétences rencontrées sur place dont Georg Werckwerth pour la logistique et le développement des projets, Peter Szely pour l’installation et suivi technique et Norbert Math pour la programmation informatique et l’assistance technique de haut niveau indispensable à la construction de cette oeuvre à l’apparence pourtant légère. Je tiens aussi à remercier toute l’équipe du TBA21 sans qui le développement et l’élaboration conceptuelle de l’oeuvre n’auraient pas été si enrichissants.

Je tiens donc à remercier sincèrement toutes les personnes qui m’ont fait confiance et m’ont accueilli dans ce programme de résidence et particulièrement toute l’équipe du q21 ainsi que les autres artistes en résidences qui m’ont ouvert leur studios. Je leur exprime ici toute ma gratitude.

Zur Hauptnavigation

Diese Website verwendet Cookies, um Ihnen den bestmöglichen Service zu gewährleisten. Durch die Nutzung dieser Website erklären Sie sich mit der Verwendung von Cookies einverstanden. Detaillierte Informationen finden Sie in unserer Datenschutzerklärung.